Corps

« Univers vivant intérieurement », par opposition à « objet » (lieu extérieur, sans vie), individuel. Pour l’humain, il est de nature duale, par interaction spatiotemporelle 2x3D. Il se constitue de substance « physique », mais également « mentale », ou « imaginaire ». Un corps tend spontanément, par croissances sensorielles (Cf. ci-dessus), à se développer par une dynamique auto-émergente propre, au sein d’environnements (d’atmosphères)… qui lui sont compatibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *